Japon – Butsudan – Trinité de la Compassion – Kannon , Seishi et Jizô – Ère Edo – 18ème

Très beau Butsudan dans lequel l’ont retrouve une triade composée de Kannon – Seishi et Jizô en bois peint. Aucentre, dominant lascène, Shô-Kannon, bodhisattva de la compassion se tientdebout devant unemandore sur une fleur de lotus déposé surun socle sculpté. Sa main droite exécute le signe de l’enseignement,tandis que celle de gauche tient un attribut. Sur ladroite, le bodhisattva Seishi-bosatsu se tientdeboutsur une fleur de lotus, les mains jointes. Associé à Kannon, Seishi dont l’iconographie se règle dans unelarge mesure à cedernier apporte à latriade la vertu complémentaire qu’est la « Sapience » (Sagesse de celui qui possède le savoir, la science à un degré élevé ainsi que les qualités de jugement, d’habileté, de raison, de prudence). Sur la gauche, le bodhisattva Jizô-bosatsu se tient debout sur une fleur de lotus. La main droite fait le geste du don, la gauche tendue devrait tenir (manquante dans ce cas-ci), la précieuse Gemme comblant les désirs. La plupart des points du voeu deJizô concerne des secourspromis pourl’existence immédiate:nourrir etvenir les personnes dans le besoin, donner des remèdes aux malades, etc…Mais, un autre article très important se rapporte à son action dans l’au-delà: il conduira sans faute ses fidèles au séjour paisible du Nirvâna.Dès lors, vu l’association de ces troisbodhisattvas, ont peut conclure que cette triade à pour but deprôner la compassion.
Les deux fleurs de lotus supportant les bodhisattvas sont déposées sur un décor nuageux richement décoré.La base est en bois doré à la feuille d’or et laqué. Elle est de type pyramidal au décor floral. Un dragon sculpté en fait le pourtour.La chapelle quand à elle est en bois peint et laqué.Le porche est joliment découpé.Les portes sont richement rehaussées de plaquesmétalliquesdécoupées, gravées, dorées et fixées par des clous en cuivre. La fermeture est à décor floral, les charnières sont quand à elles décorées d’une fleur de Lotus. Très bon état de conversation hormis quelques petits sauts de laque dû à la trace du temps.

Ère Edo (1600 – 1868) – 18ème.

Dimensions sculpture: Hauteur: 33 cm; Longueur: 21 cm; largeur: 15 cm –Dimensions Butsudan :Hauteur: 43 cm; Longueur: 24 cm; largeur: 22 cm.

Le Butsudan est un hôtel ou chapelle bouddhique de voyage japonais pouvant être de différentes tailles et recevant une ou plusieursdivinité(s) Bouddhique en différentes positions ou plus rarement sous forme de Tanka. Ces objets étaient transmis de génération en génération.