Période des Royaumes Combattants (474 – 221 BC)

Chine - Deux monnaies couteau - Royaumes Combattants - Vers 260 BC

Chine - Deux monnaies couteau - Royaumes Combattants - Vers 260 BC Image

Deux monnaies dites "couteau" du Royaume des Yan (également appelé Période des Royaumes combatants). Les deux objets ont des inscriptions sur leurs lames indiquant la valeur ou le poids (qui faisait également référence à la valeur de l'argent). Montés sur socle. Très bon état et jolies patines. Fin du royaume de Yan - environ 260 avant JC. 

Expertisé par Jean-Yves NATHAN Expert C.E.A. dans l'art asiatique

Dimensions: Longueur: 15 et 14,5 cm ; Hauteur: 2,5 cm ; largeur: 0,3 cm

Dans le royaume de Yan, on retrouve plusieurs monnaies couteaux différentes. A commencer par les « couteaux en aiguilles » à la pointe longue et effilée. Ils comportaient souvent aussi des inscriptions correspondant à des nombres devant donner une valeur de la pièce. Mais le royaume de Yan possédait aussi des « couteaux à bout pointu ». Ils étaient reconnaissables à leur fine lame incurvée vers l'intérieur. Contrairement aux premiers, ceux-ci sont disponibles en plusieurs tailles et poids différents. Les plus récents d'entre eux comportent aussi des inscriptions. Et enfin, on peut trouver aussi les fameux couteaux « Mingdao » ou « Yidao » originaires de la ville de Yi, capitale du royaume de Yan. On les reconnait facilement par la forme incurvée sur toute la longueur du couteau à partir du manche vers le dos de la lame.Contrairement aux royaumes précédents, où les monnaies couteaux circulaient au même titre que les monnaies bêches, ou les monnaies ronds avec ou sans trous ronds ou carrés, le royaume de Zhao, lui, n'utilisait plus que les monnaies couteaux. Les seuls monnaies d'échange qui y circulaient étaient donc les couteaux droits qui comme son nom l'indique n'était incurvé au niveau de la lame.

Chine - Deux monnaies couteau - Royaumes Combattants - Vers 260 BC

Chine - Deux monnaies couteau - Royaumes Combattants - Vers 260 BC Image

Deux monnaies dites "couteau" du Royaume des Yan (également appelé Période des Royaumes combatants). Les deux objets ont des inscriptions sur leurs lames indiquant la valeur ou le poids (qui faisait également référence à la valeur de l'argent). Montés sur socle. Très bon état et jolies patines. Fin du royaume de Yan - environ 260 avant JC. 

Expertisé par Jean-Yves NATHAN Expert C.E.A. dans l'art asiatique

Dimensions: Longueur: 15 et 14,5 cm ; Hauteur: 2,5 cm ; largeur: 0,3 cm

Dans le royaume de Yan, on retrouve plusieurs monnaies couteaux différentes. A commencer par les « couteaux en aiguilles » à la pointe longue et effilée. Ils comportaient souvent aussi des inscriptions correspondant à des nombres devant donner une valeur de la pièce. Mais le royaume de Yan possédait aussi des « couteaux à bout pointu ». Ils étaient reconnaissables à leur fine lame incurvée vers l'intérieur. Contrairement aux premiers, ceux-ci sont disponibles en plusieurs tailles et poids différents. Les plus récents d'entre eux comportent aussi des inscriptions. Et enfin, on peut trouver aussi les fameux couteaux « Mingdao » ou « Yidao » originaires de la ville de Yi, capitale du royaume de Yan. On les reconnait facilement par la forme incurvée sur toute la longueur du couteau à partir du manche vers le dos de la lame.Contrairement aux royaumes précédents, où les monnaies couteaux circulaient au même titre que les monnaies bêches, ou les monnaies ronds avec ou sans trous ronds ou carrés, le royaume de Zhao, lui, n'utilisait plus que les monnaies couteaux. Les seuls monnaies d'échange qui y circulaient étaient donc les couteaux droits qui comme son nom l'indique n'était incurvé au niveau de la lame.