Inde

Déesse Durga en bronze - Vendu

Déesse Durga en bronze - Vendu Image

Déesse Durga, représentation féminine de Shiva en bronze à patine verte assise en position de délassements sur son trône soutenu par des lions. Durga représente la puissance et est l'incarnation du sacrifice et de la connaissance spirituelle. Elle tue le mal et accorde la richesse matérielle comme spirituelle. Dans ses mains,elle tient un trident,une massue,la foudre,une hache et un lasso. Derrière elle une mandore flamboyante accentue son pouvoir et sa puissance guerrière. Très jolie et rare pièce représentant cette figure féminine bouddhique adulée par nombres de bhikkhunis.

Bon état général hormis quelques petits manques. Epoque; Probablement XVIIIème.

Dimensions: Hauteur: 45,5 cm ; Longueur: 24,5 cm ; largeur: 21,5 cm.

La légende veut que loin dans la nuit des temps, le démon Mahìshâsura avait envahi les cieux, massacrant les Dieux. Comme à chaque fois dans ces cas là, ils allaient trouver les trois puissances de la Trimourthi: Brahamâ, Vishnu et Shiva. Alors qu'ils réfléchissaient pour trouver une issue, une terrible tempête éclata. Des éclairs zébraient le ciel et un feu immense se dégagea. Les flammes prirent la forme d'une jeune femme de toute beauté. Tous les Dieux la dotèrent de pouvoirs, la pourvoyant en armes plus puissantes les unes que les autres: Shiva lui donna son trident, Vishnu son disque, Indra son Vajra, l'éléphant blanc Airavata sa cloche Ghanta, etc... Lakshmi la conseille quand elle s'incarne. Son apparence humaine est passagère. Elle prend souvent l'apparence d'une lionne, d'où les textes hindous où elle est décrite assise sur une lionne. Elle plut à Mahìshâsura qui voulu l'épouser. Elle lui dit que s'il la battait au combatif aurait ce qu'il désirait. Le démon envoya ses armées qu'elle vainquit avec l'aide de Kâlî, puis elle le tua, ramenant la joie aux habitants de la terre. Depuis ce temps, la déesse est vénérée en tant que déesse de la guerre. Alors que comme tous les Dieux elle n'a pas de fonction négative, elle est en fait la déesse de la paix.

Pour la secte des Shâkta, elle est la déesse suprême. Le tigre sur lequel elle est assise, représente son pouvoir illimité qu'elle met au service de la vertu pour détruire le mal. Ses multiples armes indiquent que pour vaincre les pulsions du mal, l'homme doit développer différentes qualités selon les situations et les circonstances: le détachement contre l'égoïsme, la connaissance de soi contre la colère, la générosité contre l'avidité ou la rancune, le discernement contre le préjudice (vol, meurtre,etc...). Elle démontre que l'amour est l'arme universelle.

Déesse Durga en bronze - Vendu

Déesse Durga en bronze - Vendu Image

Déesse Durga, représentation féminine de Shiva en bronze à patine verte assise en position de délassements sur son trône soutenu par des lions. Durga représente la puissance et est l'incarnation du sacrifice et de la connaissance spirituelle. Elle tue le mal et accorde la richesse matérielle comme spirituelle. Dans ses mains,elle tient un trident,une massue,la foudre,une hache et un lasso. Derrière elle une mandore flamboyante accentue son pouvoir et sa puissance guerrière. Très jolie et rare pièce représentant cette figure féminine bouddhique adulée par nombres de bhikkhunis.

Bon état général hormis quelques petits manques. Epoque; Probablement XVIIIème.

Dimensions: Hauteur: 45,5 cm ; Longueur: 24,5 cm ; largeur: 21,5 cm.

La légende veut que loin dans la nuit des temps, le démon Mahìshâsura avait envahi les cieux, massacrant les Dieux. Comme à chaque fois dans ces cas là, ils allaient trouver les trois puissances de la Trimourthi: Brahamâ, Vishnu et Shiva. Alors qu'ils réfléchissaient pour trouver une issue, une terrible tempête éclata. Des éclairs zébraient le ciel et un feu immense se dégagea. Les flammes prirent la forme d'une jeune femme de toute beauté. Tous les Dieux la dotèrent de pouvoirs, la pourvoyant en armes plus puissantes les unes que les autres: Shiva lui donna son trident, Vishnu son disque, Indra son Vajra, l'éléphant blanc Airavata sa cloche Ghanta, etc... Lakshmi la conseille quand elle s'incarne. Son apparence humaine est passagère. Elle prend souvent l'apparence d'une lionne, d'où les textes hindous où elle est décrite assise sur une lionne. Elle plut à Mahìshâsura qui voulu l'épouser. Elle lui dit que s'il la battait au combatif aurait ce qu'il désirait. Le démon envoya ses armées qu'elle vainquit avec l'aide de Kâlî, puis elle le tua, ramenant la joie aux habitants de la terre. Depuis ce temps, la déesse est vénérée en tant que déesse de la guerre. Alors que comme tous les Dieux elle n'a pas de fonction négative, elle est en fait la déesse de la paix.

Pour la secte des Shâkta, elle est la déesse suprême. Le tigre sur lequel elle est assise, représente son pouvoir illimité qu'elle met au service de la vertu pour détruire le mal. Ses multiples armes indiquent que pour vaincre les pulsions du mal, l'homme doit développer différentes qualités selon les situations et les circonstances: le détachement contre l'égoïsme, la connaissance de soi contre la colère, la générosité contre l'avidité ou la rancune, le discernement contre le préjudice (vol, meurtre,etc...). Elle démontre que l'amour est l'arme universelle.